Logo pour impression accueil



Descriptif

UN PARCOURS ENTRE VOLONTÉ ET RÉSIGNATION
La conférence se propose de revenir sur le parcours du premier des Lyonnais en tentant d’expliquer ses choix et ses contraintes.

JEUDI 14 MAI À 18H30  
RÉSERVER 

Le parcours d’Édouard Herriot durant la Seconde Guerre mondiale est marqué par des rapports complexes consécutifs à une ambivalence entre soumission à la force des événements et choix
affirmés. En 1939, celui qui est alors président de la Chambre des députés et maire de Lyon tente de s’affirmer comme un guide moral. Mais, lorsqu’au tournant de l’été 1940, la
défaite est évidente, Herriot tente de sauver autant qu’il le peut la ville de Lyon et la République. Après avoir déclaré son admiration à Pétain, il tente de résister à
Vichy en arbitrant sans cesse entre cadre légal et aspirations morales. Cependant, malgré une attitude volontaire, teintée de relations discrètes avec quelques groupes de
Résistance et des autorités étrangères, Herriot s’efface à mesure que la guerre se prolonge.

PAR JÉRÔME HENNING, MAÎTRE DE CONFÉRENCES EN HISTOIRE DU DROIT À L’UNIVERSITÉ PARIS-NANTERRE




VOIR AUSSI

  • L'exposition permanente : Lyon dans la guerre, 1939-1945
  • Toutes les confĂ©rences du CHRD

  •  

    Ou ?



    L'organisateur