Logo pour impression collections

Les portraits de tsiganes de Mathieu Pernot

En 1997, Mathieu Pernot découvre l’existence d’un fonds de photographies anthropométriques d’anciens internés du camps de Saliers en Camargue, exclusivement réservé aux Tsiganes. Le photographe et historien entreprend alors un vaste travail de recherche sur l’histoire et l’itinéraire des familles qui y étaient internées. Trois ans lui sont nécessaires pour recueillir des témoignages, étudier les nombreux documents des Archives départementales des Bouches-du-Rhône et saisir une dernière photographie des survivants, pour qu’enfin ressurgisse l’image du camp et des gens qui y vécurent.
Ces portraits ont été exposé en 2007 au CHRD dans Peuples Tsiganes, le silence et l'oubli. Ils ont depuis rejoint les collections du musée et sont régulièrement prêtés à d'autres établissements.

Retour aux collections